installation caméra

Vous savez certainement qu’un système de vidéosurveillance est indispensable afin de protéger au mieux votre entreprise. Cependant, vous pouvez choisir entre un système de vidéosurveillance surveillé ou non. Si vous choisissez un système surveillé, des professionnels resteront constamment attentif à ce qui se passe dans votre entreprise grâce aux images enregistrées par les caméras, et pourront vous prévenir en temps réel si un incident se produit. A l’inverse, il existe deux catégories de systèmes de vidéosurveillance non surveillés: les systèmes auto-surveillés, qui se connectent à votre téléphone et vous envoient des notifications, et les systèmes vraiment non surveillés, qui enregistrent simplement des séquences vidéo de caméras de vidéosurveillance ou déclenchent une sirène lorsqu'un intrus est détecté grâce notamment aux capteurs de mouvement. Quels sont les avantages et inconvénients de ces systèmes ? 

 

Un système moins coûteux 

Le principal avantage d'un système de vidéosurveillance non surveillé est qu'il a tendance à être moins cher qu'un système surveillé. Vous ne devez payer que les coûts initiaux de l'équipement lui-même et vous pouvez même l’installer vous-même. Vous pouvez (et c’est mieux) engager un professionnel pour l'installer moyennant des frais d'installation. Après cela, le système est prêt à fonctionner et les seuls coûts supplémentaires à l'avenir seront les coûts de maintenance.

Une surveillance moins complète 

Le principal inconvénient d'un système de vidéosurveillance non surveillé est que même s'il peut dissuader certains criminels et vous alerter grâce aux détecteurs de mouvement, il ne pourra rien contre un personne déterminée à commettre un délit.  Lorsqu'un système de vidéosurveillance non surveillé se déclenche, vous recevrez généralement une alerte sur votre téléphone et vous devrez contacter la police vous-même, au lieu de demander à une société de surveillance des alarmes d'évaluer la situation et de contacter les services d'urgence en votre nom.  Mais que faire si vous manquez la notification? Que faire si votre téléphone n’a plus de batterie ou que vous dormez ? Un système de vidéosurveillance non surveillé est toujours préférable à une absence totale de vidéosurveillance. Mais avec un système non surveillé, il y aura toujours des lacunes et la sécurité de votre entreprise sera moins optimale. À vous de faire pencher la balance entre coût et sécurité. 

 

Un système de sécurité digne de ce nom utilise forcément des caméras de vidéosurveillance répartie stratégiquement dans l’entreprise. Ces systèmes parfois très sophistiqués nécessitent une alimentation électrique sans quoi ils ne peuvent fonctionner. Mais que se passe-t-il en cas de coupure ou de panne de courant ? Votre entreprise sera -t-elle toujours bien protégée ? Voici quelques conseils pour évaluer et écarter tout risque. 

 

Votre système est-il vulnérable ? 

Bien que le problème soit très régulier, qu’il s’agisse d’une panne d’alimentation générale ou simplement au sein de votre entreprise, la prévention des coupures d’électricité fait souvent défaut dans un système de vidéosurveillance. Pourtant, si aucune protection d'alimentation n'est fournie avec les caméras de vidéosurveillance, elles deviendront vulnérables face aux incidents électriques.

 

 

Quelles solutions pouvez-vous envisager ? 

Afin d’être certain qu’une panne de courant ne suffira pas à déstabiliser tout votre système de vidéosurveillance, vous pouvez installer un système d’alimentation sans coupure qui fournira une quantité constante d'énergie au système de vidéosurveillance en cas de panne de courant inattendue ou encore de surtension provoquée par un orage. Les onduleurs UPS (Uninterruptible Power Supply) sans interruption (ASI), ou alimentation statique sans coupure (ASSC) permettront le maintien sous tension du système.  Ces instruments permettent de stocker de l’énergie sous différentes formes: chimiques, électriques, mécaniques ou encore sous forme de gaz comprimé.  Bien sûr, la coupure d’électricité ne doit pas durer trop longtemps. Si tel était le cas, vous aurez besoin d’une source d’énergie de plus longue durée tel qu'un groupe électrogène. 

Il existe plusieurs modèles d’onduleurs spécialement conçus pour les systèmes de vidéosurveillance. Vous devez comparer leur puissance, leur précision, leurs fonctionnalités… Il peut être très difficile de se repérer face à l’offre variée et les technologies utilisées. N’hésiter pas à demander conseil à des professionnels qui sauront vous orienter pour une protection optimale de votre entreprise.  

 

Il ne fait aucun doute que l'installation de votre système de vidéosurveillance vous-même sera plus abordable que l'embauche d'un entrepreneur. Cependant, un expert comprend les risques de sécurité auxquels votre entreprise est exposée. Les bâtiments présentent des vulnérabilités particulières qu'un entrepreneur spécialisé peut identifier et traiter avec le bon équipement. De plus, les experts prennent les dispositions nécessaires pour éviter des dommages qui pourraient augmenter vos dépenses. En tant que novice de la technologie de vidéosurveillance, vous pouvez sélectionner un système inadéquat qui ne répond pas à vos besoins. Vous pouvez au contraire avoir un système haut de gamme mais ne pas l’installer correctement en le rendant inefficace. Par conséquent, ne pas faire confiance à un expert pour vous aider pourrait entraîner plus de dépenses que prévu. Voilà plusieurs points difficiles de l’installation que vous ne pourrez surement pas gérer seul. 

 

1. Gérer le système électrique 

Les systèmes de vidéosurveillance consomment généralement de faibles tensions. Pour installer ces appareils, vous devez comprendre le câblage et les câbles existants pour installer avec précision votre système jusqu'au code et sans dysfonctionnements. Vous devez donc avec des connaissance en électricité pour éviter électrocutions, courts-circuits, incendie…

2.  Mettre correctement en place le câblage 

Le succès de votre système de sécurité dépend également de son installation et de son câblage. Un câblage inadéquat peut entraîner des pannes et des distorsions du système, mettant votre sécurité en danger.

 

3.  Attention aux erreurs qui coûtent cher ! 

Si vous ne faites pas attention, vous pourriez finir par percer des trous dans votre plomberie ou encore vos fils électriques. Des erreurs comme celles-ci peuvent être coûteuses à réparer car vous devrez peut-être percer le mur, remplacer vos tuyaux etc…

 

Pour éviter les tracas d'une installation qui a mal tourné, il est donc essentiel de faire appel aux services d'un expert en vidéosurveillanc. Les spécialistes ont une expérience de terrain indispensable en plus des connaissances sur votre équipement de vidéosurveillance.

 

 

LPR et ANPR sont deux termes employés pour décrire le matériel et les logiciels utilisés pour la reconnaissance et la capture de plaques d'immatriculation à l'aide de caméras de vidéosurveillance.

LPR signifie reconnaissance de plaque d'immatriculation (License Plate Recognition) et est un terme généralement utilisé pour décrire les caméras de vidéosurveillance spécialisées qui sont capables de capturer les images des plaques d'immatriculation quelles que soient les conditions climatiques (brouillard, pluie, nuit, plaques réfléchissantes) et quelles que soient la vitesse des voitures.

caméra lpr anpr

ANPR signifie reconnaissance automatique de plaque d'immatriculation et est un terme généralement utilisé pour décrire un logiciel qui utilise les images d’une caméra LPR et qui reconnaît les caractères alphanumériques des plaques d’immatriculation. Il peut ensuite les stocker dans une base de données, ou les faire correspondre avec des enregistrements d’une base de données.

Le logiciel peut être installé sur un ordinateur ou être embarqué dans une caméra, on parle alors de caméra ANPR.

petit logo videosafe

55 rue Louis Rouquier
92300 Levallois-Perret
France
 

Site internet

Plan du site