installation caméra

Installer un système de vidéosurveillance est assez simple et peut être fait par n’importe qui pourvu qu’il suive un guide d’installation. Voici un exemple de guide pour vous aider à installer votre système de vidéosurveillance.

 

  1. Choisissez l’emplacement de vos caméras

 

Pour ce qui est des caméras intérieures, veillez à ce qu’elles soient placées le plus haut possible. Placez-les dans l’angle des pièces, ce qui leur permettra de filmer une large zone. Faites également très attention à la lumière. N’installez pas de caméra en face d’une source de lumière qui nuira à la qualité de vos images. Pour ce qui est des caméras extérieures, leur protection doit être la priorité. Installez-les à l’abri du vent, de la pluie et d’un soleil trop direct.

 

  1. Installez vos caméras

 

Vos emplacements ayant été choisis, il est maintenant temps d’y installer vos caméras. Chaque caméra doit être installée à l’aide d’un support adapté à la nature du matériau auquel elle est attachée. Sur un mur, un bras articulé vissé servira de support. Sous un plafond, votre caméra sera vissée directement. Un type de support adapté est indispensable pour garantir une certaine solidité à votre installation.

 

installation d'une caméra de vidéosurveillance

 

  1. Installez votre boitier enregistreur

 

Installez votre enregistreur dans un endroit stratégique. Celui-ci doit être installé dans un espace assez central, afin de minimiser les raccords de fils à faire, mais également dans une pièce assez protégée et où le passage et limité, pour que vos images ne soient pas accessibles à tous.

 

  1. Configurez votre système de vidéosurveillance

 

Votre système de vidéosurveillance doit ensuite être paramétré. Réglez les détails des positions de chaque caméra, puis choisissez les options qui vous conviennent pour ce qui est de l’enregistrement de vos images et l’interface de votre moniteur. Terminez votre installation en faisant un test global de votre système de vidéosurveillance. Cette étape doit être la dernière mais est la plus importante.

Les caméras de type analogique sont les plus fréquemment utilisées pour la surveillance des domiciles mais surtout des commerces. Simples d’utilisation et d’installation, elles offrent une protection complète et fiable. Un système de caméra de vidéosurveillance analogique est constitué de caméras capturant les images et les envoyant à un boîtier qui les enregistre grâce à un signal analogique. Les composantes de ce type de système sont : un jeu de caméras, un boitier enregistreur, un système de câblage, et un moniteur ou un écran pour le visionnage des images.

 

Avantages et désavantages

 

Les systèmes de vidéosurveillance analogiques sont les plus utilisés car ils disposent d’une série d’avantages non-négligeables.

 

  • Le prix de ce type de systèmes est relativement faible
  • Il existe beaucoup de choix de caméras, de résolutions ainsi que de type d’accessoires pour ce type de système.
  • C’est un système très facile à utiliser.
  • Il rend des images de bonne qualité et de manière très fluide.

 ensemble de vidéosurveillance à caméras analogiques

Le passage aux systèmes numériques est amorcé, laissant de côté le système analogique à cause de certaines limites et certains désavantages.

 

  • Le stockage des images de vidéosurveillance est limité. Il faut régulièrement veiller à ce que votre boitier enregistreur ne soit pas plein.
  • Le format des images fournit est peu modifiable, ce qui peut poser problème lors de certains traitements.
  • Les caméras ne sont pas automatiquement reliées à internet, et donc accessibles en temps réel.
  • Les systèmes analogiques sont figés dans le sens où ils permettent difficilement l’ajout d’une caméra ou son déplacement.
  • Aucune gestion ne peut se faire à distance. Ce type de système requiert la présence d’un technicien au moindre problème.

La vidéosurveillance est devenue un outil incontournable pour ce qui est de la protection de votre magasin contre les vols à main armée, les braquages ou les arnaques. Ayant largement démontré son efficacité, la vidéosurveillance est de plus en plus utilisée. Son utilisation aujourd’hui massive doit cependant faire face à un problème de plus en plus courant : la non-conformité du système en question avec la réglementation. Votre système de vidéosurveillance doit être conforme à chaque norme en vigueur pour que les images que vous récupérez soient exploitables.

 

En premier lieu, vous devez déclarer votre installation de vidéosurveillance en préfecture du département dans lequel votre magasin se trouve. Cette obligation portée par la loi du 21 janvier 1995 s’applique à partir du moment où les images filmées sont enregistrées, comme ceci est le cas dans une vidéosurveillance en magasin.

 

Faites attention à ne pas filmer certains espaces sensibles comme les vestiaires, les douches ou les WC, ce qui représente une atteinte à la vie privée. Les lieux où se produisent les réunions de personnel ne peuvent pas non-plus être filmés.

 

 caméras de vidéosurveillance dans un bureau

 

Lorsque vous installez un système de vidéosurveillance dans votre magasin, il est obligatoire d’en informer l’entièreté des employés. En aucun cas, un de vos employés ne peut être filmé sans qu’il n’ait été explicitement informé de cette possibilité.

 

Enfin, les caméras ne doivent pas filmer un même individu constamment. Une caméra doit servir à filmer un ensemble de personnes ou un espace. Vous ne pouvez pas filmer un employé, à son poste, à l’aide d’une caméra dont l’unique but est d’être dirigée vers lui.

 

Dans tous les cas, informez-vous de la manière la plus complète possible avant d’installer un système de vidéosurveillance dont la non-conformité pourrait vous apporter des problèmes plus graves encore qu’un cambriolage.

 

 

Votre système de vidéosurveillance est conçu pour vous protéger le plus longtemps possible de manière fiable et constante. Il fonctionne 24h sur 24 et vous offre une surveillance totale et très efficace. Cependant, il est soumis à des risques tels que la météo, la malveillance ou le vandalisme, ou simplement la maladresse. Beaucoup de foyers ou de magasins se retrouvent hors protection à cause d’un dysfonctionnement dû à une perturbation de votre système de vidéosurveillance par un agent extérieur. Voici ce à quoi vous devez faire attention lors de l’achat d’un système de vidéosurveillance, pour que celui-ci fonctionne au mieux, même en cas de perturbation.

 

La détection d’obstruction

Certaines caméras sont équipées de fonctions qui leur permettent de détecter lorsque leur vue est bouchée. Que ce soit par de la saleté, à cause d’une cassure volontaire de l’objectif ou à cause d’une obstruction de l’optique faite par un cambrioleur, votre caméra alertée vous alertera à son tour de son incapacité à fonctionner correctement.

 Caméra de vidéosurveillance avec indicateur de niveau de batterie

Une source d’énergie secondaire

Vos caméras doivent être équipées d’une deuxième source d’énergie qui leur permettra de continuer à fonctionner même en cas de coupure de courant. Que ce soit sous forme de batteries ou de piles, ce détail est très important car les cambrioleurs coupent souvent l’alimentation des domiciles avant de les cambrioler, ou sectionnent les fils alimentant les caméras qui les gêneront dans leurs entreprises.

 

Un système de transmission indépendant

Dans le cas d’une coupure de courant, votre connexion internet est interrompue. Vos caméras doivent donc disposer d’un autre moyen de partager leurs données. Si elles sont équipées d’un système GSM ou GPRS, elles communiqueront via le réseau téléphonique mobile, tandis que si elles sont équipées d’un système RTC, ce sera par la ligne fixe de votre domicile ou de votre magasin, qu’elles échangeront les données.

 

 

petit logo videosafe

3 rue Robert Foulon
95360 Montmagny
France
 

Site internet

Plan du site